Les villages du Nord-Tiguent, une médiocrité du réseau incontestable

Les villages du Nord-Tiguent, une médiocrité du réseau incontestable

heder

Tous les efforts qui ont été fournis depuis plus d’un an sont échoués pour résoudre la crise de communication téléphonique dans les villages situés entre les communes de ‘Tiguent’ et ‘Mbalal’, où vivez des centaines de familles en dehors de la couverture des trois réseaux téléphonique exister dans le pays, ce qui relance le ressentiment de la population de ces villages, au milieu de mépris par les autorités concernées.

ET pour attirer l’attention sur cette situation critique, dans des villages du Nord de ‘Tiguent’ des jeunes ont doublés leurs efforts en lancent une campagne sur les sites de réseaux sociaux depuis le mis de l’année dernière et en demandant les directions des sociétés téléphonique de renforcer les réseaux dans la zone qui comporte des milliers d’habitant.

Quelques habitants de ces villages ont affirmés qu’ils ont adressés plusieurs demandes aux sociétés de communication du pays sans aucune réponse, sauf la Mauritel.sa qui exige 1000 abonnés pour renforcer son réseau, alors qu’ils voient que cette condition est commerciale par excellence, ce qui est à leur point de vue, une violation de l’engagement initiale, qui stipule la nécessité de couvrir tous les points du pays, et surtout ceux qui connaissent le mouvement et la présence démographique active.

Pour rendre un coup téléphonique quelques habitants de ces villages recours à des d’une de sable et les hauts plateaux, tandis que d’autre ont été encourir beaucoup de souffrance pour contacter leurs familles.

Traduction…Abdallahi mohameden « Tiguent »

Comments

comments

heder

مقالات ذات صله